LA SYNAGOGUE COPERNIC

"L'accueil des invités est plus important que l'accueil de la présence divine" Talmud, Pirke Avot. Toute la vie de la synagogue Copernic tient dans cet aphorisme. Provocation? Non, car pour les Sages d'Israël c'est exactement la même chose. Se tenir dans la présence divine, c'est aimer son prochain comme soi-même, c'est nous aimer les uns les autres.

Une synagogue chaleureuse

 

À Copernic, chacun est accueilli comme un invité et accepté pour ce qu'il est. Le ‘hassidisme nous a appris qu'il n'y a pas de classement dans le judaïsme. Il existe seulement la kavannah, l'intention, le désir pur et désintéressé de chercher un lieu de méditation, de prière, d'écoute, de transmission, d'explication, de partage, le désir de se plonger dans les eaux d'une tradition vivante et tolérante.

Un judaïsme libéral

 

La synagogue Copernic est fière d'appartenir au  judaïsme libéral, dont les marqueurs sont :

  • l’égalité entre les hommes et les femmes

  • le total  respect de l'autre, de son histoire, de ses pratiques

  • le sentiment de l'unité du peuple juif et de l'unité du genre humain

  • la volonté d'être utile à la cité et à son pays

  • un attachement profond à la République française et à la laïcité

  • un solide ancrage à Israël et Jérusalem, où nous savons qu'un jour le monde finira par venir célébrer la fin de la violence.

Une synagogue ouverte sur le monde

 

Chacun doit pouvoir profiter à Copernic d'un moment juif dans son existence, soit parce que ce qui s'y déroule a un rapport avec le monde juif, sa culture, sa civilisation, ses mœurs, soit parce qu'il partagera un moment avec d’autres figures du peuple juif, peuple ouvert et fidèle à lui-même. Qu'il soit juif ou pas.

Copernic est une synagogue ouverte et chaleureuse, une synagogue où chacun est roi, où chacun est soi.