LE JUDAÏSME LIBERAL

 

Fondée en 1907, la synagogue Copernic est la pionnière du judaïsme libéral en France. Elle compte aujourd’hui 2 000 familles-membres ou sympathisantes et rayonne dans toute la société française

Un courant majoritaire

 

Le judaïsme libéral est l'un des trois courants du judaïsme, à côté du judaïsme orthodoxe et du judaïsme massorti. Le judaïsme libéral est majoritaire dans le monde anglo-saxon. Son origine remonte au début du XIXe siècle et il traduit la volonté d'un grand nombre de Juifs d'entrer de plain-pied dans la modernité, d'en être des citoyens et des acteurs à part entière.

Des valeurs fortes

 

Au cours de son histoire, le judaïsme libéral a beaucoup évolué. Il reconnaît aujourd'hui :

  • la place centrale des mitsvot (des commandements) mais en insistant sur leurs implications éthiques.

  • un lien fort avec Israël, la terre du peuple juif, à la fois refuge contre l'antisémitisme, mais aussi lieu de la promesse messianique du rassemblement d'une humanité pacifiée à Jérusalem.

  • l’importance d’agir dans les sociétés dans lesquelles les juifs sont implantés en se faisant les avocats inlassables et engagés de la justice.